Biographies des héros spirituels de la terre de Géorgie, moniales, moines, ascètes, martyrs, clercs ou laïcs qui ont fait briller sur elle la Lumière du Christ!

vendredi 9 juin 2017

Vénérable Basile, fils du roi Bagrat (11ème siècle)



Mémoire le 27 mai /9 Juin

Saint Basile, fils du roi Bagrat III, vécut au 11ème siècle et œuvra au monastère de Khakhouli (dans le sud-ouest la Géorgie, dans l'actuelle Turquie). C'était une figure importante de la vie spirituelle et éducative du sud de la Géorgie. 
Le célèbre savant prince Jean (Ioane) Bagration du 19ème siècle décrit saint Basile dans son ouvrage Kalmasoba: "Basile Bagrationi fut très instruit en philosophie et théologie. Il parlait couramment plusieurs langues et traduisit de nombreux livres. Il fut l'auteur de nombreux ouvrages rhétoriques distingués. Perfectionné dans la vie monastique et la connaissance spirituelle de l'Église, notre Père saint Basile était connu parmi les gens comme le "joyau de l'Eglise géorgienne."

L'historien du 18ème siècle et géographe le Prince Vakhoushti Bagrationi étudia le développement culturel de la Géorgie pendant le règne du roi Bagrat IV dans son livre L'histoire ancienne de la Géorgie, et Basile est parmi les grandes figures de l'Église, il mentionne: "Les grands traducteurs de l'époque étaient Basile, fils de Bagrat... "

Dans son ouvrage La Vie de Saint Georges de la Sainte Montagne, Georges le Minime (Giorgi), se souvient du pieux ascète du monastère de Khakhouli: "Le grand Basile, fils du roi Bagrat III, pasteur et illuminateur de notre pays à cette époque."

Saint Basile est finalement parti de Géorgie au Mt. Athos et il y œuvra jusques à sa mort. C'est là qu'il composa ses "Louanges au saint Père Euthyme (Ekvtime)."

Version française de Claude Lopez-Ginisty 
d'après Archpriest Zakaria Machitadze 
Lives of the Georgian Saints  
Saint Herman of Alaska Brotherhood
Platina, California, USA/2006
+

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire